LE PARC

Un hectare de bois et de verdure, un fleuve côtier : le Dun, deux tennis et le Mur aux Chats, de la mousse, des fleurs et des bambous, des espaces à l’abri des embruns, de l’ombre quand le soleil tape, les chants diurnes ou nocturnes des  oiseaux, les heures bleues  de l’aurore ou du crépuscule… une bulle de sérénité… un espace dédié au méta-futurisme

Ce site web n’utilise pas les cookies. Pas la peine de consulter notre politique de confidentialité votre vie privée, reste privée.

OK